uni-

uni-

uni- Élément, du lat. unus « un ». mon(o)-.

uni- Préfixe, du latin unus, un seul.

⇒UNI-, élém. formant
Élém. tiré du lat. uni-, de unus « un, un seul », entrant dans la constr. d'adj. et de qq. subst. appartenant princ. au vocab. sc. et techn.
I. — [Les mots constr. sont des adj.]
A. — [Uni- a une valeur adj.; il indique le caractère unique de la réalité exprimée par le 2e élém.]
1. [Le 2e élém. a une forme adj.; le mot est comp. d'un rad. issu d'un subst. et d'un suff. adj.; il peut être un adj. autonome mais le sens qu'il a en empl. libre ne correspond pas toujours à celui qu'il a dans le comp. (v. uniatomique (infra I A 1 b) et atomique) et l'empl. autonome peut être post. à l'empl. en compos. (biloculaire, uniloculaire (infra I A 1 b) de 1771 d'apr. COTTEZ 1982, loculaire de 1814)]
a) [Le 2e élém. est tiré du lat.]:
unicaméral, -ale, -aux (-caméral, du lat. sc. camera « chambre ») , adj., pol. [P. oppos. à bicaméral] Qui n'a qu'une chambre. Ce premier Parlement latino-américain sera un organisme permanent et unicaméral (Le Monde, 20 juill. 1965 ds GILB. 1971). Unicaméralisme, subst. masc., dér. Synon. de monocaméralisme. En corps, leur ensemble [des députés] réagira toujours dans le sens de l'unicaméralisme absolu (La Croix, 27 nov. 1968 ds GILB. 1971).
unicursal, -ale, -aux (-cursal, du lat. cursus « course ») , adj., math. Courbe unicursale. Courbe telle qu'on peut exprimer les coordonnées de ses points en fonction d'une variable, au moyen de fractions rationnelles de cette variable et qu'on peut ainsi la décrire d'un mouvement continu (d'apr. QUILLET 1965). Au XVIIIe siècle, Maclaurin avait mis en lumière la notion de courbe unicursale. (...) c'est une courbe algébrique plane (...): conique, cubique à un point double, quartique à 3 points doubles, etc. (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 40).
unicuspidé, -ée (-cuspidé, du lat. cuspis, -idis « pointe ») , adj., anat. Dent unicuspidée. Dent pourvue d'une seule pointe. Les dents canines sont dites unicuspidées, par opposition aux petites molaires, qui sont bicuspidées, et aux grosses, qui sont multicuspidées (LITTRÉ-ROBIN 1858).
unifolié, -ée (-folié, du lat. -folius, lui-même de folium « feuille » ou de foliatus « garni de feuilles ») , adj., bot. Qui n'a qu'une feuille (d'apr. Lar. 20e). Rameau unifolié (ROB. 1985).
unijugué, -ée (-jugué, du lat. jugum « couple ») , adj., bot. Feuille unijuguée. ,,Feuille composée dont le pétiole commun porte une seule paire de folioles`` (GATIN 1924).
uninucléé, -ée (-nucléé, du lat. nucleus « noyau ») , adj., biol., bot. À un seul noyau. Vers le haut, 3 cellules uninucléées, séparées par des membranes albuminoïdes (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 459).
unipédal, -ale, -aux (-pédal, du lat. pes, pedis « pied ») , adj., vx. 1. Qui concerne un seul pied. Rhumatisme unipédal (QUILLET 1965). 2. Sur un seul pied. La station unipédale est familière à un grand nombre d'échassiers (Lar. 19e). Tantôt un pied, tantôt les deux reposent au sol [lors de la marche] et, de ce fait, à un appui unipédal succède un appui bipédal (R. VUILLEMIN, Éduc. phys., 1941, p. 125).
unitegminé, -ée (-tegminé, du lat. tegmen « enveloppe ») , adj., bot. Ovule unitegminé. Ovule qui n'a qu'un tégument, comme celui des Ombellifères, des Composées (d'apr. Lar. encyclop.).
univitellin, -ine (-vitellin, du lat. vitellus « jaune de l'œuf ») , adj., biol. Jumeaux univitellins. ,,Jumeaux issus d'un même œuf et qui présentent un placenta commun`` (Méd. 1966). Synon. monozygote (s.v. mon(o)- I D 4 a), uniovulaire (infra I A 1 b).
Rem. Empr. au lat. Unigénital, -ale, -aux (de unigenitus, ,,(fils) unique``). Tant de fois condamné, Ô cœur fatal, Fils unigénital, Ô premier-né. Tant de fois couronné, Sacramental, Fils primogénital, Ô dernier-né (PÉGUY, Quatrains, 1914, p. 559).
b) [Le 2e élém. est tiré du fr.] V. unicellulaire, unijambiste, unilatéral, unilinéaire, uninominal, unipersonnel, unisexué, unisexuel et aussi:
uniatomique , adj., chim. Synon. de monoatomique. (Dict. XXe s.).
uniaxial, -ale, -aux , adj., phys. Compression, contrainte uniaxiale. ,,Contrainte normale unique, donc se produisant dans une seule direction`` (Industries 1986).
unidimensionnel, -elle , adj. 1. Qui n'a, qui ne prend en compte qu'une dimension. Un lourd passé, un riche passé nous bloque, pour le moment, sur une musique unidimensionnelle, car la dimension de hauteur, on l'a suffisamment répété, domine tout l'occident (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p. 193). Une corde est un milieu unidimensionnel (SARM. Phys. 1978). 2. Au fig. Qui n'a qu'un aspect; qui ne prend en compte qu'un seul aspect des choses. Classification, pensée, signification, société unidimensionnelle. Chaque week-end, l'homme unidimensionnel se métamorphose, dans sa résidence secondaire, en homme multidimensionnel, partagé entre le monde abstrait de la marchandise et le monde concret des animaux et des plantes (E. BERL, À contretemps, 1969 ds GILB. 1980). Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. L'analyse de cette société a tort de (...) ne pas savoir repérer dans l'unidimensionnel, pour parler avec Marcuse, des dimensions divergentes (Le Monde, 6 août 1968 ds GILB. 1971).
unidirectionnel, -elle , adj. 1. Technol. Qui ne se déplace, ne s'effectue que dans une seule direction; qui ne permet une transmission, un déplacement que dans un seul sens. Courant électrique unidirectionnel; transmission unidirectionnelle; émetteur, récepteur unidirectionnel; antenne unidirectionnelle. Une suite de nombres enregistrés sur un support en forme de bande illimitée, en correspondance biunivoque avec la suite unidirectionnelle que forment les instants de leur apparition sur un chiffreur de résultats (COUFFIGNAL, Mach. penser, 1964, p. 41). Le boulevard périphérique à Paris comporte deux chaussées unidirectionnelles nettement matérialisées (La Croix, 3 déc. 1972 ds GILB. 1980). 2. P. anal. Le caractère progressif, continu et unidirectionnel de l'évolution des dessins vers la « bonne forme » (C. FLORÈS, La Mémoire, 1972 ds GILB. 1980).
unifilaire , adj., électr. Circuit unifilaire. ,,Circuit composé d'un seul fil, se fermant par la terre ou par la masse`` (Lar. encyclop.). Le type [d'antenne radioélectrique] le plus simple est l'antenne unifilaire, constituée par un fil conducteur unique, soutenu à ses extrémités au moyen de supports isolants (COUSTET, T.S.F. prat., 1924, p. 38).
uniflagellé, -ée , adj., biol. Qui a un seul flagelle. V. biflagellé ex. s.v. bi- I A 1.
unihoraire , adj., technol. Puissance unihoraire. Puissance que peut fournir une locomotive électrique pendant une heure sans que l'échauffement des conducteurs dépasse une certaine valeur (d'apr. Lar. encyclop.).
unilobé, -ée , adj., bot. Qui n'a qu'un lobe. Anthère unilobée (LITTRÉ). Embryon unilobé (Lar. 19e-20e).
uniloculaire , adj.1. Biol., anat. Qui ne comprend qu'un compartiment. Test uniloculaire de l'argonaute; kyste uniloculaire. [Les mollusques] ont tous un cerveau; des nerfs non noueux (...); des artères et des veines; et un ou plusieurs cœurs uniloculaires (LAMARCK, Philos. zool., t. 1, 1809, p. 165). 2. Bot. V. -loculaire rem. s.v. loculaire ex. de PRIVAT-FOC. 1870.
unimodal, -ale, -aux , adj. 1. Stat. Distribution unimodale. ,,La distribution d'un caractère quantitatif discret est dite unimodale si le mode est unique`` (BOUVIER-GEORGE Math. 1979). 2. Sociol. ,,Relatif à une réalité qui ne présente qu'un seul caractère spécifique`` (Termes nouv. Sc. Techn. 1983).
unimodulaire , adj., math. Nombre complexe unimodulaire. ,,Nombre complexe de module 1`` (BOUVIER-GEORGE Math. 1979). Matrice carrée unimodulaire. ,,Matrice dont le déterminant est égal à 1`` (BOUVIER-GEORGE Math. 1979).
uninervé, -ée , adj., bot. Feuille uninervée. Feuille qui n'a qu'une nervure (d'apr. Lar. encyclop.).
uniovulaire , adj., biol. 1. Qui a rapport à un seul ovule. L'origine uni-ovulaire des jumeaux vrais et une polyembryonie peuvent être considérées comme hors de doute (CAULLERY, Embryol., 1942, p. 115). 2. Qui se développe à partir d'un seul ovule. Grossesse gémellaire uniovulaire, jumeaux uniovulaires (MAN.-MAN. Méd. 1977).
uniovulé, -ée , adj., bot. Qui ne contient qu'un ovule. Carpelle, ovaire uniovulé. [P. méton.] La capucine, les ombellifères sont uniovulées (ROB. 1985).
unipolaire , adj.1. Électr. Qui a rapport à un seul pôle électrique. Coupe-circuit, transformateur unipolaire. Les uns [les interrupteurs] permettent de produire une interruption sur le fil d'aller et le fil de retour (interrupteurs bipolaires (...)); d'autres sont intercalés sur le trajet d'un seul fil (interrupteurs unipolaires (...)) (Lar. mén. 1926, p. 519). 2. Biol. Cellule unipolaire. Neurone qui ne possède qu'un seul prolongement. Les cellules unipolaires, comme celles des ganglions spinaux des nerfs rachidiens, (...) paraissent n'avoir qu'un prolongement. Ce prolongement se bifurque non loin du corps cellulaire (CAMEFORT, GAMA, Sc. nat., 1960, p. 218).
uniracial, -ale, -aux , adj. Où il n'y a qu'une race. À l'époque, aux États-Unis, Blancs et Noirs vivaient le plus souvent dans des quartiers uniraciaux éloignés les uns des autres (J. RASPAIL, Le Camp des saints, 1973 ds GILB. 1980).
uniradiculaire, uniradiculé, -ée , adj., anat. Qui ne possède qu'une racine. Prémolaires uniradiculées (E. PERRIER, Zool., t. 4, 1932, p. 3597). Dent uniradiculaire (VERCH.-BUD. 1981).
uniramé, -ée , adj., anat. Qui n'est pas bifurqué. Pattes uniramées des Arthropodes. Le septième appendice uniramé des Cyprinidés (E. PERRIER, Zool., t. 1, 1893, p. 896).
unisérié, -ée , adj., biol. 1. [En parlant d'éléments semblables] Qui se placent les uns à la suite des autres de façon à constituer une seule file. Chez les Nostocales, le thalle se réduit à un sporocyste filamenteux ou trichome, souvent entouré d'une gaine, se reproduisant par des fragments unisériés, pluricellulaires (Encyclop. univ. t. 5 1969, p. 255, s.v. cyanophycées). 2. [En parlant des éléments composant un organe] Qui sont placés sur une même ligne. Les pièces basilaires (...) ne portent de rayons que sur leur bord externe; le squelette de la nageoire affecte ainsi strictement la disposition unisériée (E. PERRIER, Zool., t. 3, 1903, p. 2429).
Rem. Empr. à l'amér. Uniphasique (de uniphasic, d'apr. GDEL), psychol. ,,Se dit de questionnaires de personnalité qui n'ont de valeur prédictive que pour un aspect de la personnalité`` (GDEL).
2. [Le 2e élém. a une forme nom.]
a) [Le 2e élém. est tiré du lat.]:
uniflore (-flore, du lat. -florus, de flor, -oris « fleur ») , adj. 1. Bot. Qui ne porte qu'une fleur. Chez le pêcher et l'abricotier, le bouton à fruit, uniflore, est en position latérale sur le rameau. Chez le prunier, les boutons sont uni ou pluriflores (BOULAY, Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 51). 2. Vase uniflore. ,,Vase destiné à ne contenir qu'une fleur`` (ROB. 1985). Empl. subst. masc. Un uniflore (ROB. 1985). Synon. soliflore.
unipenne (-penne, du lat. -pennis, de penna « aile » ou pinna « aile, nageoire ») , adj., ichtyol. Poisson unipenne. ,,Poisson qui n'a qu'une seule nageoire impaire (la dorsale, la caudale et l'anale ne formant qu'une crête continue)`` (Lar. encyclop.).
Rem. Empr. au lat., v. unicolore, unicorne, uniforme et aussi: Unicaule de unicaulis (caulis « tige »), bot. ,,À une seule tige`` (GATIN 1924).
b) [Le 2e élém. est un subst. fr.] V. unisexe, univalve et aussi:
uniaxe , adj., phys. Cristal uniaxe. ,,Cristal biréfringent, à un seul axe optique, lequel coïncide avec un axe de symétrie d'ordre 3, 4 ou 6`` (MATHIEU-KASTLER Phys. 1983). Les systèmes des cristaux: triclinique, monoclinique, orthorhombique sont biaxes; rhomboédrique, quadratique, hexagonal sont uniaxes (PRAT, Opt., 1962, p. 128).
unicorde , adj., mus. Piano unicorde. Notons (...) les pianos unicordes de Pleyel, dont chaque note n'avait qu'une corde, et avait autant d'ampleur que dans les pianos à 2 cordes (HUBERSON, Nouv. manuel accord. et répar. pianos, 1926, p. 14). Pédale unicorde. La pédale unicorde avec ou sans étouffoir [dans la facture du piano], déplace la mécanique des marteaux, de telle manière que ceux-ci ne frappent plus qu'une seule corde à la fois: on ne la fabrique plus guère, ou on y supplée par la sourdine (BRENET Mus. 1926, p. 352).
uniface , adj., préhist. Outil uniface. [P. oppos. à biface] Outil taillé sur un seul côté. G. Goury cite, parmi les instruments acheuléens, les ,,outils unifaces... c'est-à-dire à face plane avec bulbe de percussion d'un côté, et taillés à facettes de l'autre avec parfois quelques retouches sur les bords`` (BRÉZ. Pierre 1968).
unipétale , adj., bot. Qui n'a qu'un pétale. Synon. monopétale (s.v. mon(o)- I E 3). Corolle unipétale (QUILLET 1965).
unisport , adj., sports. Société, fédération unisport. ,,Société qui pratique, fédération qui dirige un seul sport`` (PETIOT 1982).
unitige , adj., bot. Arbre unitige. ,,Arbre dont la souche tend à n'avoir qu'une seule tige sans bifurcation, tel que la plupart des conifères`` (FÉN. 1970). Synon. unicaule (supra I A 2 rem.).
B. — [Uni- a une valeur nom.; il indique le caractère unique qu'a le suj. ou l'obj. du procès exprimé par le 2e élém.]
1. [Le 2e élém. de type verbal est tiré du lat.] V. univalent et aussi:
uniloque (-loque, du lat. loquor « je parle ») , adj., dr., rare. [En parlant d'un acte] ,,Qui exprime la volonté d'un seul`` (Lar. encyclop.). Le testament est un acte uniloque (Lar. encyclop.).
unipare. , adj.1. Biol. Femelle unipare. Femelle qui normalement ne donne naissance qu'à un seul petit à chaque gestation (d'apr. VILLEMIN 1935). P. ext. Qui n'a eu qu'un seul enfant. Femme unipare. — (...) Une nation nombreuse ne meurt pas, elle se déclasse. Elle descend d'un rang sur l'échelle comparative des grands États.Et vous acceptez cette déchéance? s'écria Jacques.Nos petites familles unipares et nos distillateurs la rendent inévitable (VOGÜÉ, Morts, 1899, p. 420). Empl. subst. fém. ,,Femme unipare`` (GDEL). 2. Bot. Cyme unipare. ,,Cyme qui ne porte qu'une seule fleur`` (QUILLET 1965).
unipotent, -ente (-potent, du lat. potens, -tis « qui peut » de posse « pouvoir ») , adj., biol. Cellule unipotente. ,,Cellule à potentiel de différenciation limité, qui ne peut donner qu'une structure bien définie`` (Méd. Biol. t. 1 1970, s.v. cellule).
2. [Le 2e élém. est un adj. fr.]:
uniréfringent, -ente , adj., phys. Qui ne produit qu'une seule réfraction. Synon. monoréfringent (s.v. mon(o)- I L 3). Cristal uniréfringent. L'iodargyrite, énergiquement biréfringente à la température ordinaire, devient subitement uniréfringente (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 617).
C. — [Formations sur le modèle d'autres mots]:
unigénaire (d'apr. nonagénaire, octogénaire...) , adj., hapax. C'était un socialiste octogénaire qui avait comme quadragénaire publié les classiques grecs et latins, et conservé le ton pleurard qu'il avait comme unigénaire (GIRAUDOUX, Siegfried et Lim., 1922, p. 12).
uninaire (d'apr. binaire) , adj., log. Opérateur uninaire. Opérateur qui n'affecte qu'une seule proposition (comme la négation) (d'apr. ROB. 1985). Synon. singulaire; monaire (d'apr. Log. et connaissance sc., 1967, p. 265 [Encyclop. de la Pléiade]).
II. — [Les mots constr. sont des subst.; uni- a gén. une valeur adj.]
A. — [Le 2e élém. est tiré du gr.]:
unichroïsme (-chroïsme, du gr. « couleur »), subst. masc., phys. ,,Propriété de certains minéraux de présenter toujours la même couleur, quelle que soit la direction dans laquelle ils sont traversés par les rayons lumineux`` (Lar. encyclop.). Anton. polychroïsme. Unichroïte, adj. ,,Qui est doué d'unichroïsme`` (Lar. encyclop.).
unigraphie, subst. fém. [P. oppos. à digraphie (s.v. di-)] ,,Comptabilité à partie simple`` (Lar. encyclop.).
B. — [Le 2e élém. est un subst. fr.]:
unidose, subst. fém. Produit conditionné pour ne servir qu'une fois. Tonique pour mise en plis en Flacon ou unidose (Marie-Claire, public., mai 1974 ds GILB. 1980). Empl. adj. Vaccin unidose multivalent [contre diphtérie, coqueluche, tétanos et hépatite B] (La Rech., Suppl., nov. 1991, p. 38).
unijonction, subst. fém., électron. Transistor à unijonction. ,,Élément semi-conducteur comportant une seule jonction dont la conductibilité s'amorce pour une valeur précise, dite « tension de pic », de la tension appliquée à la jonction`` (Lar. encyclop. Suppl. 1968). Transistor unijonction (U.J.T.). Il est constitué par un barreau semiconducteur de type n, par exemple, ayant deux contacts ohmiques aux extrémités B1 et B2 appelées bases, et une petite zone p formant une jonction pn (Encyclop. Sc. Techn. t. 10 1973, p. 592, s.v. transistor).
uniprix, subst. masc. [Nom déposé] Premier magasin à succursales multiples où l'on vend des articles de série à bon marché (d'apr. DEBRIE Comm. 1985). Cf. monoprix (s.v. mon(o)- I H 2). P. ext., péj. Subst. + d'uniprix. Médiocre, banal. Comparez à ce maigre divertissement d'uniprix le somptueux, l'éblouissant Scherzo qu'Inghelbrecht nous révélait l'autre soir de la Symphonie en mi bémol de Glazounov (Fl. SCHMITT ds Le Temps, 25 juin 1938). Empl. adj. Le malaise que j'enregistrais, que j'annonçais seul en 1913, était devenu chose commune et en quelque sorte un malaise uniprix (COCTEAU, Fin Potomak, 1940, p. 11). La sentimentalité niaise et uniprix des capitales (H. MICHAUX, Misérable miracle, 1956, p. 114 ds RHEIMS 1969).
univibrateur, subst. masc., électron. Montage électronique permettant d'obtenir des impulsions électriques d'intensité et de durée régulière (d'apr. MUSSET-LLORET 1964). Anton. multivibrateur (s.v. multi-).
Rem. Empr. à l'ital. Univoltain, univoltin (de univoltino, de volta « fois »), subst. masc., zool. ,,Ver à soie qui ne donne dans l'année qu'une seule génération`` (SÉGUY 1967). Empl. adj. Insecte univoltin. Insecte qui ne se reproduit qu'une fois dans l'année. Papillon univoltin. En élevant des grillons dans des conditions favorables, on les transforme d'univoltins en polyvoltins (Lar. encyclop., s.v. univoltinisme). Univoltinisme (de univoltinismo), subst. masc. Fait pour une espèce d'avoir une seule génération par an. L'univoltinisme s'observe chez certains papillons dans le nord de leur aire de répartition, alors que dans le sud de cette aire, ils possèdent deux générations annuelles (bivoltinisme) (ibid.).
Rem. gén. Uni- peut entrer en concurrence avec mon(o)- (v. ce mot rem. gén. 4), mais les mots constr. sur la même base prennent parfois des sens différents (v. p. ex. monographie et unigraphie, monocorde et unicorde). Uni- entre except. en compos. avec un élém. tiré du gr. et dans ce cas les mots constr. ont un sens spécialisé (v. unigraphie et unichroïsme que l'on peut opposer à monochromie).
Prononc.:[yni]. Bbg. PEYTARD 1975, pp. 579-589. — QUEM. DDL t. 39 (s.v. unigraphique; unilinguisme), t. 41 (s.v. uniaxe).

uni-
Élément de mots savants formés en français sur le modèle d'emprunts ou de mots latins (du lat. unus « un »). Mono-. Outre les mots traités à l'ordre alphabétique, on peut mentionner : unidisciplinaire, adj. (1967, in Gilbert); uninational, ale, aux, adj. (1971, in Gilbert); unimonétaire, adj. (1972); uninucléé, ée, adj. (1898); uniracial, ale, aux, adj.
(Formation plaisante d'auteur, sur le modèle de quadragénaire, quinquagénaire). || Unigénaire : enfant de dix ans.
0 C'était un socialiste octogénaire qui avait comme quadragénaire publié les classiques grecs et latins, et conservé le ton pleurard qu'il avait comme unigénaire.
J. Giraudoux, Siegfried et le Limousin, p. 12 (1922).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • uni — uni …   Deutsch Wörterbuch

  • Uni — Uni …   Deutsch Wörterbuch

  • uni — uni·algal; uni·ate; uni·at·ism; uni·axial; uni·bi·va·lent; uni·cameral; uni·cameralism; uni·capsula; uni·cell; uni·cen·tric; uni·cist; uni·color; uni·col·or·ous; uni·consonantal; uni·constant; uni·cum; uni·cur·sal; uni·cuspid; uni·cy·cle;… …   English syllables

  • uni — uni, unie [ yni ] adj. • Xe; de unir I ♦ 1 ♦ Qui est avec (uni à, avec) ou qui sont ensemble (unis) de manière à former un tout ou à être en union, en association. ⇒ confondu. L homme est « une nature intelligente unie à un corps » (Bossuet).… …   Encyclopédie Universelle

  • uni — uni, ie 1. (u ni, nie) part. passé de unir. 1°   Joint à. Deux tuyaux unis bout à bout. •   Le mystère de l Évangile, c est l infirmité et la force unies, la grandeur et la bassesse assemblées, BOSSUET Sermons, Église, Préambule.. •   L âme unie… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Uni — steht für: Uni (Lebensmittel), Seeigel in der japanischen Küche Uni, die ranghöchste etruskische Göttin, siehe Etruskische Religion Uni, ein altägyptischer Beamter und Heerführer, siehe Weni Uni (Kirow), Siedlung städtischen Typs und… …   Deutsch Wikipedia

  • Uni-TV — (auch: Uni Fernsehen, Campus TV oder Studentenfernsehen) Sender sind in der Regel Fernsehsender, die aus freiwilligen studentischen Initiativen hervor gehen. Ihr Budget beziehen die Sender aus verschiedenen Quellen. Meistens finanziert sie der… …   Deutsch Wikipedia

  • uni — Adj einfarbig per. Wortschatz fach. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. uni, Partizip von frz. unir verbinden, vereinigen , aus l. ūnīre vereinigen , zu l. ūnus eins .    Ebenso nndl. uni, ne. unicolour(ed), nfrz. uni. ✎ DF 6 (1983), 18.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • uni — [ ʏni , auch y ni: ] <französisch> (einfarbig, nicht gemustert); ein uni Kleid; D✓uni gefärbte oder unigefärbte Stoffe {{link}}K 58{{/link}} …   Die deutsche Rechtschreibung

  • Uni [2] — Uni (fr, spr. üni), 1) gleich, eben; 2) einfach; 3) gleichförmig …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”